Personnel de l’EPHAD : les différentes raisons de suivre les formations appropriées

29 mai 2023

Travailler en EPHAD demande de la motivation, de la volonté et du dynamisme. Que ce soit les soignants, les infirmiers ou les auxiliaires de vie, ils doivent avoir des compétences spécifiques. Il leur est également nécessaire d’avoir du savoir-être et du savoir-faire. En effet, les personnes âgées perdent totalement ou en partie leur autonomie. Leur entourage leur fait parfois subir de la maltraitance. De ce fait, ces personnes ont besoin d’être soutenus et entourés dans un EPHAD. Chaque membre du personnel est tenu de suivre des formations appropriées, dont celles relatives à la bienveillance ou la prévention des chutes.

EPHAD : les formations obligatoires pour le personnel

Tous les établissements conventionnés sont tenus de se conformer aux règlementations en vigueur. Celles-ci incluent la mise à disposition de personnels bien formés et qualifiés aux personnes dépendantes et aux résidents. Il est important de savoir pourquoi former à la bientraitance des personnes âgées ? Il en va de même pour la formation à la prévention des chutes ou à la nutrition. Les formations sont obligatoires pour toutes les personnes travaillant dans un EPHAD. Elles leur permettent d’acquérir les compétences relatives à leur métier. Le personnel soignant doit être capable de déterminer les besoins des personnes dont il s’occupe. Les formations proposées par AFPC Formation à Lille sont également nécessaires pour améliorer la qualité des soins prodigués. Le personnel doit avoir une attitude compréhensive, patiente et aidante. Il est effectivement chargé de veiller au bien-être des résidents. 

Sujet a lire : Pourquoi choisir de consommer le cannabidiol sous forme de tisane ?

La nécessité d’une formation à la bienveillance

La bienveillance regroupe les différentes prises en charge d’un résident tout au long de son séjour dans un établissement approprié selon la Haute Autorité de Santé ou HAS. Dans les EPHAD, elle se traduit également par un accompagnement personnalisé des personnes âgées selon leurs besoins. Celui-ci résulte d’un travail collectif de chaque membre du personnel. Le droit à la bientraitance est d’ailleurs stipulé dans l’article 2 de la loi du 2 janvier 2002. Il s’agit de la loi d’Adaptation de la Société au Vieillissement. Tous les professionnels en contact avec les personnes âgées doivent avoir suivi une formation à la bientraitance. La formation a pour but de déterminer les situations à risques en prêtant attention à la communication non verbale. Elle prévient également toutes les formes de maltraitance, qu’elle soit : 

  • psychologique ; 
  • physique ; 
  • financière. 

Les seniors ont droit à de nombreux égards malgré leur perte d’autonomie et d’indépendances. Le personnel doit faire preuve d’humanitude en leur apportant de la joie de vivre et de la douceur.

A voir aussi : Le bracelet en pierre de lune : Quelles sont ses vertus et comment choisir le bon ?

L’intérêt d’une formation pour prévenir les chutes

Avec cette formation, le personnel soignant est en mesure d’identifier tous les enjeux relatifs à une chute. Cela concerne l’identification des facteurs pouvant être à l’origine des chutes des seniors afin d’éviter tout incident. Le personnel est donc capable de mettre en place toutes les mesures de précautions appropriées. Les formations renforcent également leurs compétences pour soigner les personnes victimes de chute. Il faut effectivement savoir faire face aux situations d’urgence dans le but de ne pas les aggraver.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés