La santé des femmes serait-elle négligée ?

18 juin 2023

Malgré des progrès substantiels en matière de contraception et d'avortement, de prévention des maladies cardiovasculaires et des cancers, de dépistage des violences conjugales, beaucoup reste à faire pour gérer au mieux la santé des femmes.  De plus, selon une enquête, la plupart d'entre elles ne vont chez le médecin que lorsqu'ils n'ont pas d'autre choix. Pourquoi la santé des femmes serait-elle aussi négligée ?

La devise de la femme : se soucier de la santé des autres plutôt que de la sienne

Ainsi, cet oubli de soi et de sa propre santé s'explique en effet par le rôle que la société accorde aux femmes. Selon une étude, la majorité des femmes ont déclaré que la santé de leurs proches : enfants, parents, est plus importante que la leur. De plus, plus de la moitié d'entre elles se préoccupent presque exclusivement de la santé de leurs enfants, mais juste 5 % des hommes le font. De même, le taux d’occupation des femmes a été relevé élevé. Leur temps est compté et la santé n'est plus outre mesure une priorité. Apprenez Tout sur la santé des femmes sur TendancesGirls.

A voir aussi : Comment les semelles orthopédiques peuvent améliorer le quotidien ?

Des efforts sont encore requis

Même si la santé et le bien-être des femmes ont progressé au cours des dernières décennies, certains efforts sont encore nécessaires pour mieux répondre aux besoins de santé des femmes.

Considérez les stéréotypes sexuels qui peuvent impacter le diagnostic médical et le traitement de certains problèmes de santé. Dans ce cas, les besoins de certaines femmes ne sont pas satisfaits. À titre d’exemple :

A lire en complément : Quelles sont les maladies éruptives ?

La maladie cardiovasculaire chez la femme est sous-diagnostiquée, plus particulièrement parce que certains de ses symptômes sont généralement perçus comme de l'anxiété contrairement aux hommes.

Certains experts estiment que les femmes sont moins tolérantes à la douleur que les hommes et peuvent donc choisir de ne pas être traitées.

L'autisme peut être sous-représenté chez les filles parce que des indicateurs tels que le manque d'interaction sociale et le repli sur soi sont perçus comme la taciturnité et la timidité, des traits le plus souvent associés aux femmes.

Les établissements de santé plus utilisés par les femmes que les hommes

Tout au long de leur vie, les femmes utilisent fréquemment les services de santé, en particulier pour la contraception et l'accouchement. Mais les problèmes de santé des femmes ne concernent pas exclusivement la santé génésique. Ainsi les femmes :  

  • sont la majorité des personnes ayant des niveaux élevés de détresse émotionnelle.
  • sont la majorité de personnes qui tentent de se suicider.
  • sont les plus touchées par la violence sexuelle et conjugale.
  • souffrent physiquement et moralement de ces actes barbares.
  • sont les plus susceptibles que les hommes de souffrir de troubles alimentaires.  

De même, les femmes sont plus susceptibles que les hommes d'avoir des problèmes de santé modérés à graves (liés à la vision, l'ouïe, la parole, la marche, la dextérité, les émotions, la cognition et la douleur) qui limitent leurs activités. 

 

Copyright 2024. Tous Droits Réservés